Chérie, ce soir, je te sors…

Vous savez ce que c’est… les enfants sont grands, on tourne un peu en rond à la maison… alors voilà que Monsieur décide un soir de sortir Madame.

Mardi soir, Monsieur a dit : Chérie, ce soir, je te sors…

Ou presque…

Les enfants ne sont pas si grands que ça et c’est dimanche que Monsieur, durant le déjeuner chez un de ses collègues et voisins, a évoqué la soirée de mardi. Pour dire qu’il ne serait pas à la maison parce qu’il avait une soirée boulot. Et son collègue a acquiescé. Sauf qu’au déjeuner dominical, en plus de Monsieur et de son collègue qui acquiesçait, il y avait une autre collègue, une fille. Pas plus invitée que je ne l’étais. Qui s’est insurgée aussi. A deux, c’est plus rigolo, dit l’âne Trotro. Il devrait ajouter qu’à deux, on est plus convaincantes. Lundi, nous avions nos places pour LA soirée boulot de l’année dans laquelle nous n’avions rien à faire et que nous n’aurions manquée pour rien au monde…

Nous avions nos places pour…

1381843658251

… l’Oktoberfest de Saigon !

Ca a quelque chose de décalé de sortir à Saigon pour manger des trucs de ce genre, non ?

1381841319850    1381841335070

     Cela dit, ne nous y trompons pas. On ne va pas à l’Oktoberfest, à Saigon ou ailleurs, pour manger. On va à l’Oktoberfest pour boire. Aussi un peu pour se voir aller à l’Oktoberfest. Mais principalement pour boire. C’est pour ça qu’on nous offre une chope à l’entrée. Qu’on garde précieusement et qu’on fait remplir au fur et à mesure par de jolies vietnamiennes en costume bavarois.

Petit aperçu de l’ambiance, du bruit, de la surpopulation et de cette étrange coutume locale qui veut qu’on trinque, quinze fois par chope (pour se dire bonjour, pour se dire qu’on est contents, pour se dire qu’on est drôles, pour se dire qu’on est voisins, pour se dire qu’on est contents de trinquer, pour se dire qu’on n’a pas grand-chose à se dire, là, maintenant, tout de suite) : on tape les chopes les unes contre les autres, – un grand classique, en criant quelque chose que je n’ai pas compris même si je l’ai bien crié. Trois syllabes dont la dernière doit être allongée beaucoup. Ca fait bien rire tout le monde. Ceux qui ne comprennent rien et ceux qui comprennent… n’est-ce pas là le plus important ?

     Comme on est là pour boire, très vite, l’ambiance s’échauffe…  On avait l’habitude des chinois qui buvaient beaucoup, trop, et très vite, devenaient rouge pivoine et menaçaient de crever sur place. On a un peu retrouvé ça avec un japonais assis à proximité de nous qui a enchaîné bière sur bière, chope sur chope, avant de disparaître aux alentours de 22h00. Merci à lui, d’ailleurs, d’avoir bien égayé notre soirée… Rien à faire, regarder foncer dans le mur celui qui fonce dans le mur, dans ce genre de situation, c’est toujours amusant. Mais le Vietnam, ce n’est ni la Chine ni le Japon. Et le vietnamien, s’il boit beaucoup et beaucoup trop à l’Oktoberfest, il a l’alcool festif et dansant… Et les collègues et clients de Monsieur , (on est dans la « zone” réservée pour/par son entreprise… vous rappelle que c’est une soirée “boulot”…que des collègues et clients, sur mes vidéos) boivent tranquillement assis sur leurs petits bancs de bois, les petits bancs deviennent vite des scènes…

Evidemment, le chapeau ridicule à carreaux, ce n’était peut-être pas la peine…

Les vietnamiens ont beau avoir l’alcool festif, on est quand même en Asie… et à un peu moins de 23h00, j’avais déjà nettement plus de place pour prendre mes photos…

1381851703641

     Vous l’attendez, n’est-ce pas, la petite remarque acerbe sur les soirées “boulot” de Monsieur ? Entre japonais bourré, bière à volonté, musique tonitruante et filles en shorts à paillettes moulants (désolée : pas de photo)… le boulot.. euh… Eh bien non ! Pas de remarque acerbe. Monsieur a vraiment travaillé… la preuve en images qui bougent…

… vous l’avez vu la récupération discrète de la carte de visite ? Bon boulot, non ? Du boulot, on vous dit. Pas la mine quand même… mais du boulot… Si !

Finalement, moins de vomi que dans une Oktoberfest d’Allemagne mais/et un moment bien agréable de notre nouvelle vie à nous à Saigon..

Publicités

2 réponses à “Chérie, ce soir, je te sors…

  1. ouiiii ! J ai vu la récupération de la carte de visite ! lol par contre, faut qu il nous explique comment il fait pour parler boulot avec tout ce boucan ?….pour draguer, ça passe …mais pour le taff….ça n’a convaincu personne ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s